Solier moquettiste

Revêtement et harmonie…

Activités du métier…

SOL_2Le solier moquettiste intervient dans la construction au stade de la finition.

Spécialiste des revêtements de sols souples, il pose tous types de moquettes en lés ou en dalles ainsi que d’autres matériaux tels que le statifié et le PVC.

Préalablement à la pose, il doit vérifier l’état des supports et utiliser ses connaissances techniques pour les apprêter dans les règles de l’art.

Il est également amener à poser des accessoires (barres de seuil, nez de marches, plinthes…) et à poser, le cas échéant, des revêtements muraux ( textile, faïence…).

Avec un choix très large de types de revêtements et une palette impressionnante d’effets de matières et de coloris, le Solier Moquettiste voit son rôle de conseil clients accentué par les innovations des industriels et les nouvelles tendances influencées par les designers.

Le Solier Moquettiste se doit d’être attentif à la compatibilité des revêtements de sol avec les nouveaux supports utilisés dans les bâtiments (planchers chauffants, intégration d’éléments actifs dans les chapes, etc.).

Travail de ragréage

 

 

Les qualités…

Le solier moquettiste doit être soigneux et minutieux et posséder une bonne habileté manuelle.

Il doit avoir une bonne résistance physique car il travaille le plus souvent à genoux et est amené à se déplacer sur différents chantiers.

Il est indispensable qu’il possède une bonne connaissance du calcul, de la géométrie et du dessin.

 

Les formations dispensées au CFA :

CAP Solier moquettiste

|